« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Faites connaissance avec le Pr. Fruchart

Le Professeur Jean-Charles Fruchart est, selon l’Expansion.com, « un virtuose de la recherche » 

Professeur, chercheur, Jean-Charles Fruchart  a consacré sa vie à la biochimie et à la recherche contre les maladies cardiovasculaires. Il est mondialement connu pour ses découvertes sur les fibrates, régulateurs de l’expression des gènes capables de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires.

Il a créé, en 2005, la Fondation Cœur et Artères, reconnue d’utilité publique.

Sa biographie :

Diplômé de l’Université de Lille, il a obtenu le diplôme de Pharmacien en 1968 et une spécialisation en Biologie Clinique en 1972. La même année, il a aussi obtenu un diplôme de Doctorat en Biochimie et en 1974 un Doctorat en Biologie Humaine.
Il est ensuite recruté en 1973, par l’Université de Lille II, sur un poste de Maitre de Conférences en médecine, puis en 1975 sur un poste de Professeur de Biochimie en pharmacie, devenant ainsi le plus jeune professeur de France à 29 ans.
En 1984, Jean-Charles Fruchart est nommé Directeur du Service d’Etudes et de Recherches sur les Lipoprotéines et l’Athérosclérose (SERLIA) à l’Institut Pasteur de Lille où il a débuté sa carrière dans la recherche biomédicale.

En 1989, L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale lui confie la direction de l’unité INSERM 325. Il devient correspondant de l’Académie de Médecine à Paris en 1991. En 1997 il est élu Président du Conseil Scientifique de l’Université de Lille II et est nommé Docteur Honoris Causa de l’Université de Buenos Aires. En 2003,  l’Académie Roumaine de Bucarest lui décerne le titre de Docteur Honoris Causa.

 Prix et distinctions :

En 1994, Jean-Charles Fruchart est élu Président de l’Association sur la Recherche sur le Cholestérol (ARCOL) et reçoit cette même année la « Grande Médaille d’Or de l’Institut Pasteur ».

En 1995, il est nommé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur et dix ans plus tard, en 2005, il sera élevé au grade d’Officier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

Ces travaux lui ont valu l’attribution du Prix Galien en 1998. Le prix Galien récompense chaque année les recherches ou les médicaments les plus novateurs et dont l’importance thérapeutique s’affirme. De nombreux lauréats du Prix Galien ont par la suite reçu le Prix Nobel.

En 2003, le Professeur Fruchart reçoit la médaille d’or de la Fondation Lorenzini. En 2008, il reçoit le très prestigieux « Anitschkow Prize » dont le récipiendaire en 2009 était le Pr. Mickel Brown, Prix Nobel de Médecine.

En 2010, le Pr. Fruchart reçoit le prix de la Fondation Fernandez-Cruz à Madrid pour ces travaux sur le risque résiduel.

Jean-Charles Fruchart a été Président de l’European Atherosclerosis Society Meeting (EAS) en 1994 et Président de l‘International Atherosclerosis Society Meeting » (IAS) en 1997.

Jean-Charles Fruchart est élu, le 26 avril 2003, Président de l’International Task Force for Prevention of Coronary Heart Disease pour une période de 4 ans et lors du congrès mondial d’athérosclérose qui s’est tenu à Kyoto en septembre 2003, les 58 Présidents des Sociétés d’Athérosclérose l’ont désigné Président de la Société Internationale d’Athérosclérose, qui regroupe 11 000 chercheurs et praticiens issus de 156 pays. En 2009 à Boston, le Pr. Fruchart est désigné comme l’un des 25 meilleurs chercheurs de tous les temps dans le domaine de l’athérosclérose.

Domaines de recherche :
 Jean-Charles Fruchart s’est tout d’abord intéressé aux propriétés cliniques et biochimiques des lipoprotéines. En utilisant des méthodes immunologiques, il développe un ensemble de tests de dosage et de caractérisation des lipoprotéines.

Par la suite, il s’intéresse au métabolisme des lipoprotéines, aux dyslipidémies et à l’athérosclérose, et participe à la caractérisation des lipoparticules impliquées dans les mécanismes du transport inverse du cholestérol.

Jean-Charles Fruchart et son équipe parviennent alors à identifier les particules associées à la prévention de l’athérosclérose. En utilisant un ensemble de modèles expérimentaux, il s’oriente vers l’utilisation expérimentale de modèles animaux transgéniques et a ainsi participé à l’identification des facteurs protégeant de l’athérosclérose.

Le Professeur Fruchart et son équipe se sont ensuite orientés dans l’étude des facteurs de transcription régulant le métabolisme des lipoprotéines et ont découvert le mécanisme d’action moléculaire des fibrates. Jean-Charles Fruchart en effet a démontré que les fibrates améliorent le bilan lipidique et réduisent l’inflammation vasculaire.

En 30 ans de carrière scientifique, Jean-Charles Fruchart est l’auteur de plus de 750 articles scientifiques originaux dans des périodiques scientifiques internationaux (Nature, Science, New England Journal of Medecine, Lancet etc….), ainsi que de nombreux éditoriaux et revues générales.


Vous souhaitez contacter le Pr. Jean-Charles Fruchart ? jean-charles.fruchart@fondacoeur.com