« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Pr. Daniel Courteix

Les travaux du Professeur Daniel Courteix

Laboratoire BAPS, Université de Clermont-Ferrand- Appel à projets 2007

Mise en place d’un changement de mode de vie durable pour réduire le risque cardiovasculaire chez les séniors. Identification des causes de retour aux « mauvaises habitudes ».

Il s’agit ici d’un programme de traitement qui associe un régime alimentaire et la pratique d’activités physiques. Vont être mesurés, à plusieurs reprises durant 1 an, chez des malades âgés de 50 à 70 ans, les éléments indicateurs du syndrome métabolique afin de tester l’efficacité du programme.

Une première étape dénommée « cure », d’une durée de 21 jours, va permettre de contrôler l’alimentation et l’activité des patients ainsi que leur offrir des pistes pour devenir autonomes dans leur gestion de l’alimentation et de l’activité physique.

Une deuxième étape, d’une durée de 11 mois, va consister à laisser les malades poursuivre seuls le programme proposé et à contrôler tous les 3 mois les indicateurs de la maladie pour suivre son évolution.

Parallèlement, une analyse du comportement habituel des patients sera réalisée par un psychologue afin de comprendre les raisons du non respect des consignes et d’une éventuelle reprise des mauvaises habitudes en matière d’alimentation et d’activité physique.

Afin de compléter les informations obtenues chez l’homme, une étude identique, d’une durée de quelques mois, sera également menée chez le rat.