« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Pr Emmanuelle Kesse-Guyot

Les travaux du Pr Emmanuelle Kesse-Guyot

Centre de Recherche en Nutrition Humaine, Université Paris 13 – BOBIGNY – Appel à projets 2010

Évaluation des relations entre facteurs de risque cardiovasculaires et observance des recommandations nutritionnelles dans le cadre de l’étude Nutrinet-santé.

L’alimentation déséquilibrée, le tabagisme, l’inactivité, et les facteurs de risque associés seraient responsables de 61% au moins de la mortalité cardiovasculaire. Ces facteurs de risque étant modifiables, leur identification précise dans la population pourrait être à l’origine d’une prévention efficace.

En ce sens, l’étude Nutrinet-santé est la première étude française de grande ampleur (500 000 sujets inclus) visant à étudier les liens entre alimentation et santé.

Dans le cadre de cette étude, l’équipe du Pr Kesse s’est plus particulièrement penchée sur le comportement des Français face aux recommandations nutritionnelles. Ces recommandations nutritionnelles sont-elles adaptées ? Sont-elles à l’origine d’une diminution de la mortalité cardiovasculaire en France ?

En matière de santé publique, il est essentiel d’évaluer l’impact des recommandations nutritionnelles sur la santé, et notamment sur les risques cardiovasculaires.

Non seulement cette évaluation permettra de valider le bien-fondé de ces recommandations établies au niveau national par les experts scientifiques, mais aussi d’estimer précisément leur impact en termes d’économie de la santé. Par ailleurs, ce programme de recherche contribuera à identifier des groupes à risque pour lesquels la prévention pourra être accentuée.