« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Pr Francois Pattou

Les travaux du Pr François Pattou

INSERM/CHRU – Lille – Appel à projets 2014

Chirurgie de l’obésité : pourquoi le risque cardio-vasculaire se réduit-il ?

Dans l’obésité, la perte de poids améliore le diabète et diminue les facteurs de risque cardio-vasculaire. La chirurgie bariatrique (utilisée dans le traitement de l’obésité) est elle aussi associée à une diminution de la mortalité et du risque cardio-vasculaire. Les deux techniques les plus utilisées actuellement sont la sleeve gastrectomie (retrait des 2/3 de l’estomac) et le bypass gastrique (réduction de l’estomac et dérivation de l’intestin). Cependant, les mécanismes de ces effets bénéfiques demeurent à ce jour inconnus. La compréhension des mécanismes sous-tendant l’amélioration métabolique observée après chirurgie bariatrique permettrait de mieux cibler les indications et le type de chirurgie potentiellement la plus bénéfique pour un patient obèse.
Le projet proposé par le Pr Pattou et son équipe, soutenu par la Fondation Cœur et artères, est de comparer la réponse métabolique dans 2 types de chirurgie bariatrique et d’identifier les mécanismes qui contribuent à la réduction du risque cardiovasculaire. Pour cela, ils se proposent d’analyser les données de 900 patients inclus dans la base Abos ( Atlas Biologique de l’Obésité Sévère).