« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Pr Gerard Friedlander

Les travaux du Pr Gerard Friedlander

Université Paris Descartes – Paris – Appel à projets 2015

Le rat taupe nu détient-il les secrets de la longévité ?

Malgré une incidence croissante des maladies cardio-vasculaires liées au vieillissement, les facteurs déterminant d’une part un vieillissement vasculaire « réussi » et d’autre part les déclins fonctionnels du vieillissement vasculaire en particulier la survenue de calcifications vasculaires, souvent associées au développement de lésions athéromateuses, est mal comprise même si on connait le rôle du phosphate sanguin.
Parmi les mammifères, un rongeur le rat Taupe nu est caractérisé par un vieillissement vasculaire « réussi » lui permettant de maintenir ses fonctions et structures cardio-vasculaires pendant un âge physiologique équivalent à un homme de 92 ans. Cet animal ne présente jamais de cancer, ni de maladies cardiovasculaires, ni de dégénérescence neurologique. Pourquoi ? Cela reste un mystère.
L’objectif des travaux menés par le Pr Friedlander et son équipe est d’étudier chez le rat taupe nu, modèle exceptionnel de longévité vasculaire, notamment la résistance de ce rongeur à la calcification vasculaire.