« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

L’hypertension artérielle


La pression artérielle permet d’assurer la perfusion sanguine des organes. Néanmoins, une tension trop élevée (hypertension) favorise les maladies cardiovasculaires : il est donc fortement conseillé d’évaluer votre tension au moins une fois par an.
Globalement une tension normale doit être inférieure à 14/9 pour que le niveau soit standard  chez un adulte sans autre facteur de risque cardiovasculaire.
La tension varie chez un même individu au cours de la journée en fonction de ses activités : le sommeil et le repos feront baisser la tension, alors que les efforts physiques, des émotions soudaines ou une exposition à la chaleur ou au froid pourront la faire grimper.
Plusieurs facteurs favorisent le développement de l’hypertension artérielle :L'Hypertension

  •  l’hérédité
  •  une alimentation trop riche en sel
  • la sédentarité
  • l’excès de poids
  • l’âge
  • le stress
  •  le tabac
  • la pilule


L’hypertension peut parfois être contrôlée sans médicaments notamment au travers:

  •  la limitation de la consommation de sel de cuisine (chlorure  de sodium)
  • d’une bonne hygiène de vie
  • de l’arrêt du tabac
  • d’une diminution de la consommation d’alcool
  • d’une perte de poids significative (si nécessaire) et stabilisation du poids,
  • d’une alimentation plus équilibrée (augmentation des fruits et légumes et diminution des graisses)
  • et aussi d’une pratique régulière d’activités physiques (marche rapide, jogging, natation… – après avis médical)

  • En France, le nombre de personnes hypertendues est estimé à plus de 14 millions.
  • Plus de la moitié des personnes âgées de plus de 60 ans est hypertendue.
  • Le nombre de personnes traitées pour une HTA est passé de 8,6 à 10,5 millions entre 2000 et 2006. [1]

=> En bref:

> Faites contrôler votre tension une fois par an!

> Elle doit être inférieure à 14/9!

> Sport, alimentation équilibrée, arrêt du tabac et réduction de la consommation d’alcool peuvent la faire baisser


[1] FLAHS 2004, IRDES, The Lancet. The World Health Report 2003, WHO.