« L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve »
George Sand

Dr. Sébastien Czernichow

Les travaux du Docteur Sébastien Czernichow

Université Paris 13, Centre de recherche en Nutrition humaine, Ile de France, Faculté de Médecine, Hôpital Avicienne, BOBIGNY. Appel à projets 2005

Quels sont les liens entre régimes yoyo et risques cardiovasculaires ?

La perte de poids chez les sujets en surpoids ou obèses est généralement considérée comme un facteur permettant de réduire le risque des maladies cardiovasculaires de ces sujets et figure parmi les objectifs thérapeutiques prioritaires. Cette perte est cependant difficile à maintenir à long terme et est très fréquemment suivie d’une reprise voire d’une augmentation du poids. La multiplication de ces cycles « perte-reprise » est communément appelée « yo-yo pondéral ».

Ces fluctuations pondérales auraient d’importantes conséquences physiologiques et psychologiques. Plusieurs études épidémiologiques prospectives suggèrent que ces fluctuations sont associées à une augmentation de la mortalité toutes causes confondues et en particulier de la mortalité cardiovasculaire. Toutefois, la relation avec le risque cardiovasculaire et métabolique reste controversée.

Ce programme de recherche qui porte sur plus de 3 000 adultes d’âge moyen, répartis sur l’ensemble du territoire français, participant à l’étude SU.VI.MAX. se propose d’étudier les relations entre la fluctuation pondérale avec, d’une part le risque de syndrome métabolique, et d’autre part le risque d’un événement cardiovasculaire.